Cameroun : Des revenus pétroliers en hausse

chute-du-pétroleAlors que les pays pétroliers d’Afrique souffrent de la baisse de leurs revenus pétroliers, le Cameroun peut se réjouir de voir s’accroitre les revenus qu’il tire du secteur et des activités pétrolières. Sur les 10 premiers mois de l’année 2015, les revenus tirés du Transit sur le sol camerounais du pétrole Tchadien se sont accrus de 68.51% pour s’établir à près de 30 milliards FCFA.

La hausse des revenus liés au transit du pétrole tchadien au Cameroun entre janvier et octobre 2015 est la répercussion directe de la revalorisation de la redevance du transit. En effet depuis octobre 2015, la redevance payée par le Tchad pour chaque baril en transit est passé de 195 à 618 FCFA.

Par ailleurs et toujours entre janvier et octobre 2015, la quantité de baril de pétrole tchadien en transit au Cameroun s’est accru pour s’établir à 38.56 millions de baril. Dans le même temps, la production pétrolière camerounaise s’est  également accrue, l’effet volume a ainsi permis de limiter l’effet de la baisse des prix enregistrée sur les marchés internationaux

Ci-dessous, mon analyse dans le JT de la chaine de télévision internationale Africa21 du 7 décembre 2015

Vous avez aimé cet article? Encouragez nous et partagez-le sur vos réseaux sociaux.

Mays Mouissi

Pour les renseignements biographiques se reporter à la page "A propos".

Vous aimerez aussi...