Analyse des échanges commerciaux entre le Sénégal et la France

monument renaissance africaineLiés par l’histoire, le Sénégal et la France le sont aussi par l’économie. 55 ans après  l’indépendance du Sénégal, la France demeure son principal partenaire économique. Si le poids économique de la France s’est progressivement érodé en raison notamment des investissements chinois mais aussi nigérians, la France possédait encore 18% de parts de marché dans les échanges réalisés vers le Sénégal.

La balance commerciale largement excédentaire au profit de la France

En 2014, les échanges commerciaux entre la France et le Sénégal se sont élevés à 811 millions € (en hausse de 17.4% par rapport à 2009). Dans le détail la balance commerciale franco-sénégalaise était composée de 729 millions € d’exportations de la France vers le Sénégal et de seulement 82 millions € d’exportations sénégalaises vers la France. En clair, la balance commerciale était largement excédentaire au profit de la France pour un montant de 647 millions €.

Echanges commerciaux entre la France et le Sénégal entre 2009 et 2014

Echanges commerciaux entre la France et le Sénégal entre 2009 et 2014

L’analyse du type de produits échangés par les 2 pays permet de comprendre l’origine de l’excédent de la France et du déficit Sénégal. En effet, la France exporte principalement vers le Sénégal des produits manufacturés à forte valeur ajoutée, à l’inverse le Sénégal exporte vers la France des produits n’ayant que peu de valeur ajoutée. Ainsi la France exporte-t-elle principalement des équipements mécaniques et industriels, des produits pharmaceutiques et des produits de l’industrie agro-alimentaire. Les exportations sénégalaises quant à elles se composent principalement de produits de l’agriculture et de la pêche, d’hydrocarbures naturels (donc non transformés) et de produits manufacturés divers.

Pour amorcer le rééquilibrage de sa balance commerciale avec la France, il est indispensable pour le Sénégal de donner plus de valeur ajoutée à ses produits d’exportations, diversifier sa production agricole afin de réduire ses importations de produits alimentaires et créer un tissu industriel à travers le pays.

Les chiffres de la présence économique française au Sénégal

L’implantation économique française au Sénégal se traduit par la présence de 91 entreprises dans différents secteurs d’activité et localisées principalement dans la région de Dakar (région capitale).

Au 31 décembre 2014 les entreprises françaises avaient un chiffre d’affaires cumulé de 2.4 milliards € et employaient 10 432 personnes à travers le pays.

La fiche repère économique pays réalisée en juillet 2015 par le service économique de l’ambassade de France au Sénégal indiquait que le stock d’investissement français dans ce pays s’élavait 1 989 millions €. Il convient de préciser qu’il ne nous a pas été possible de disposer des donner d’investissements sénégalais en France qui auraient permis d’établir une comparaison.

Ci-dessous les données macro-économiques et commerciales du Sénégal :

Quelques agrégats économiques du Sénégal

Quelques agrégats économiques du Sénégal

Mays Mouissi

Source principale :
–    Fiche repères économiques pays (Sénégal) de juillet 2015 du ministère français des affaires étrangères

Vous avez aimé cet article? Encouragez nous et partagez-le sur vos réseaux sociaux.

Mays Mouissi

Pour les renseignements biographiques se reporter à la page "A propos".

Vous aimerez aussi...