Zambie : La question du financement des infrastructures énergétiques

electricitéConfrontée à un déficit de production énergétique, la compagnie d’électricité zambienne Zesco a décidé en décembre 2015 d’augmenter ses tarifs. Le prix du kilowattheure est passé de 6 cents $ à 10,35 cents $ (soit une hausse de 70%). La compagnie disait vouloir financer ses projets d’investissements avec les 3.7 milliards $ générés par la mesure. Cependant, le 4 janvier dernier le Président zambien Edgar Lungu a annulé la mesure qui devait s’appliquer indifféremment à toutes les couches de la population. Si cette décision est bénéfique pour la population, il est indispensable qu’elle soit suivie de mesures d’accompagnement susceptibles de compenser la perte qu’elle générera pour la compagnie Zesco dont les investissements dans l’énergie sont indispensables pour le pays.

Mon analyse dans le JT de la chaine de télévision internationale Africa24 du  6 janvier 2016.

Vous avez aimé cet article? Encouragez nous et partagez-le sur vos réseaux sociaux.

Mays Mouissi

Pour les renseignements biographiques se reporter à la page "A propos".

Vous aimerez aussi...