Gabon : L’exploitation et la transformation de manganèse en débat

CMM3e producteur mondial de manganèse avec une production annuelle qui approche les 3.5 millions de tonnes, le Gabon s’est lancé depuis juin 2015 dans la transformation locale d’une partie de son minerai. A terme environ 5% de la production nationale de manganèse sera transformée dans le Sud-Est du pays, au complexe métallurgique de Moanda (CMM) dont la construction a nécessité que la COMILOG (filiale du français Eramet) réalise un investissement de 150 milliards FCFA (soit 229 millions d’euros). Pour répondre aux besoins énergétiques du nouveau complexe, le Gabon aidé par la Chine, a fait construire dans la région un barrage hydroélectrique dont la puissance installée est de 160 MW.

Une fois en vitesse de croisière, le nouveau complexe métallurgique de Moanda (CMM) produira chaque année  65 000 tonnes de silico-manganèse et 20 000 tonnes de manganèse métal lesquels seront vendus sur les marchés internationaux. En l’Etat actuel du marché, le prix de la tonne de manganèse métal est 7 fois supérieur à celui de la tonne de manganèse brut. Le prix du sillico-manganèse est quant à lui 4 fois supérieur à celui du manganèse non transformé. Du fait de la valeur ajoutée qu’elle donne à une partie de sa production, la COMILOG pourra accroitre ses revenus et par voie de conséquences ceux de l’Etat qui détient 28.9% de son capital.

Si l’exploitation et la transformation du manganèse réalisées par la COMILOG ont permis d’accélérer le développement de la ville de Moanda qui recèle de ce minerai, le déversement de déchets industriels par la compagnie dans les cours d’eau avoisinant a eu un impact écologique catastrophique. Certes la COMILOG a depuis lancé un programme de dépollution de la rivière Moulili, principal réceptacle des déchets de la compagnie par le passé, il est cependant nécessaire que l’Etat, garant des normes écologiques se montre plus présent en termes de contrôle.

Suivez le débat sur l’exploitation et la transformation de manganèse au Gabon précédé d’un sujet réalisé sur site intitulé « Moanda, la ville du manganèse ». Cet débat a été diffusé par la chaine de télévision internationale Télésud le 22 janvier 2016

Animé par Adile Farquane (Journaliste)

Invités :

Christian Mambou  (Journaliste)

–  Mays Mouissi (Banquier)

Jean Paul Felix Tchikaya (Chercheur à l’IPSE)

Vous avez aimé cet article? Encouragez nous et partagez-le sur vos réseaux sociaux.

Mays Mouissi

Pour les renseignements biographiques se reporter à la page "A propos".

Vous aimerez aussi...