Dette : Quel est le rythme de remboursement du Gabon ?

remboursement-dette-GabonDans le prolongement de notre analyse sur la progression de l’endettement du Gabon, nous vous livrons cette fois-ci une analyse du rythme de remboursement de la dette gabonaise. Le remboursement tel que nous le présentons comprend aussi bien l’acquittement du principal et des intérêts. Il permet ainsi de mesurer sur une période de 15 ans les montants payés par le Gabon au titre de la dette extérieure, de la dette intérieurs et des intérêts.

Les remboursements de la dette

Depuis 2002 et sur la base des inscriptions dans les lois de finances successives, le Gabon verse en moyenne 548 milliards FCFA à ses bailleurs de fonds chaque année dans le cadre du service de la dette. En moyenne, 229 milliards FCFA sont payés au titre de la dette extérieure, 167 milliards FCFA au titre de la dette intérieure et 151 milliards FCFA pour le règlement des intérêts et autres charges financières de la dette.

En 15 ans, le remboursement de la dette (principal et intérêts) a couté à l’Etat gabonais 8 223 milliards FCFA. 4 435 milliards FCFA auraient été réglés entre 2002 et 2008  et 3 788 milliards entre 2009 et 2016.

Si l’on observe une charge de la dette particulièrement élevée entre 2002 et 2007 (plus de 500 milliards FCFA remboursés chaque année par le Gabon), l’on constate également une baisse progressive du rythme de remboursement à partir de 2008. En effet de 2008 à 2016, les remboursements qui auraient été réalisés chaque année par le Gabon n’ont dépassé que rarement les 500 milliards FCFA.

Remboursement de la dette du Gabon entre 2002 et 2016

Remboursement de la dette du Gabon entre 2002 et 2016

Des écarts entre les données des lois de finances et les informations d’organismes extérieurs

Si l’on se base strictement sur les données issues des lois de finances (et des lois de finances rectificatives le cas échéant), en 15 ans le Gabon aurait emprunté 3 529 milliards dont 2 250 milliards FCFA depuis 2009. Sur la même période, le Gabon aurait remboursé 8 223 milliards FCFA dont 3 788 milliards FCFA depuis 2009. En clair, sur cette période, la dette du Gabon aurait dû baisser de  4 694 milliards FCFA dont 1 538 milliards FCFA sur la seule période 2009 – 2016 puisque le Gabon rembourserait plus qu’il n’emprunterait.

Emprunts et remboursements du Gabon entre 2002 et 2016

Emprunts et remboursements du Gabon entre 2002 et 2016

Or de recents communiqués du FMI, de la COFACE et de l’agence de notation Standards & Poor’s s’accordent sur le fait que la dette du Gabon s’est accrue au point où l’endettement global du pays dépasse désormais les plafonds de 35% du PIB  qu’il s’était imposé.

Si l’on accorde du crédit aux communications de ces organismes internationaux, cela reviendrait à reconnaitre que le Gabon réalise des emprunts qui ne sont pas prévus dans son budget et/ou rembourse des sommes moins élevées que celles arrêtées dans son budget et/ou encore accumule des arriérés de paiement ainsi que les pénalités qui en découlent. Dans tous les cas, cela traduirait un manque de sincérité des données de la loi de finances ou une exécution aléatoire du budget de l’Etat.

Evolution de la dette du Gabon (en % PIB)

Evolution de la dette du Gabon (en % PIB)

Enfin, rappelons que le texte qui permet de s’assurer de l’exécution du budget porte le nom de loi de règlement. Au moment, où nous rédigions cette analyse, les lois de règlement de 2002 à 2014 (celle de 2015 ne devant être présentée au parlement qu’en 2016) ne nous étaient pas disponibles.

Mays Mouissi

Sources principales :
–    Loi de finances initiales (ou rectificative le cas échéant) du Gabon de 2002 à 2016
–    Communiqué de presse du FMI n° 15/586 du 24 décembre 2015
–    Etudes économiques et risques pays Gabon, COFACE

Vous avez aimé cet article? Encouragez nous et partagez-le sur vos réseaux sociaux.

Mays Mouissi

Pour les renseignements biographiques se reporter à la page "A propos".

Vous aimerez aussi...