A combien s’élève la dette des pays de la CEMAC ?

DetteRéunis au sein de la Communauté économique des états d’Afrique centrale (CEMAC), le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad ont en partage une monnaie, le Franc CFA. Pour assurer la stabilité macro-économique de zone monétaire, les 6 pays de la CEMAC ont défini 9 critères et indicateurs de convergence macro-économique (4 critères de 1er rang et 5 indicateurs de 2nd rang)*. Voulant évaluer la conformité des pays de la CEMAC vis-à-vis des critères de convergences régionaux, nous ouvrons une série d’analyses dont la première sera consacrée aux critères n°3 : l’encours de la dette publique des états.

Congo et Centrafrique, pays les plus endettés en fonction de leur PIB

Pour se financer, les Etats ont régulièrement recours à l’endettement soit à l’intérieur de leurs frontières (dette intérieure), soit en faisant appel à des bailleurs internationaux ou aux marchés financiers (dette extérieure). Au sein de la CEMAC, le 3e critère de convergence plafonne l’encours de publique à 70% de la richesse nationale (PIB).

Critères de convergence de la CEMAC - Cliquer pour agrandir

Critères de convergence de la CEMAC – Cliquer pour agrandir

L’analyse de l’encours de la dette publique des pays de la CEMAC en proportion de leur PIB laisse apparaitre qu’en 2014, aucun pays de la zone n’avait atteint ou dépassé le plafond de 70% concernant le ratio Dette publique/PIB. Les 2 pays les plus endettés de la CEMAC, en proportion de leur richesse nationale sont la République du Congo et la Centrafrique, dont le ratio Dette/PIB atteint 42%.

Le Gabon, le Tchad et le Cameroun suivent avec un endettement respectif correspondant à 28%, 25% et 24% de leur PIB.

Avec seulement 8% d’endettement en proportion de son PIB, la Guinée Equatoriale demeure le pays le moins endetté de la communauté.

De fait il apparait que les pays d’Afrique centrale figurent parmi ceux qui ont une gestion prudente de leur endettement  sur le continent.  A titre de comparaison, la dette sénégalaise atteignait 51% de son PIB en 2014, celle de la Mauritanie 60% et celle de l’Egypte 91%.

Cameroun et Congo, pays les plus endettés en valeur

Si le Congo et la Centrafrique sont les pays les plus endettés de la CEMAC en proportion de leur richesse nationale, c’est pourtant le Cameroun le pays le plus endetté en valeur. En effet, l’encours de la dette camerounaise a atteint 7.1 milliards USD (4 108 milliards FCFA) en 2014, devant celui du Congo évalué à 5.7 milliards USD (3 313 milliards FCFA) et celui du Gabon qui plafonnait à 4.8 milliards USD (3 313 milliards FCFA).

Endettement des pays de la CEMAC - Cliquer pour agrandir

Endettement des pays de la CEMAC – Cliquer pour agrandir

Par ailleurs, la dette tchadienne se résume à 3.2 milliards USD (1 881 milliards FCFA). La Guinée Equatoriale et la Centrafrique ont un encours de dette respectif de 1.2 milliards USD (688 milliards FCFA) et 0.6 milliards USD (376 milliards FCFA).

L’encours cumulé de la dette des pays de l’espace CEMAC s’élevait en 2014 à 23 milliards USD soit 13 137 milliards FCFA.

Mays Mouissi

* Les critères et indicateurs de convergence applicables aux pays de l’espace CEMAC sont encadrés par la Directive CEMAC du 3 aout 2001.

Sources principales :
–    Directive CEMAC du 3 aout 2001
–    Données statistiques sur l’endettement des Etats du FMI
–    Rapport intérimaire d’exécution de la surveillance multilatérale, CEMAC
–    Note d’analyse : Les pays de la CEMAC convergent-ils, E. Laffiteau & S. J. Edi, STATECO N°108, 2014

Vous avez aimé cet article? Encouragez nous et partagez-le sur vos réseaux sociaux.

Mays Mouissi

Pour les renseignements biographiques se reporter à la page "A propos".

Vous aimerez aussi...