Gabon : Les 330 classes d’écoles financées par le budget de l’Etat que l’ANGT n’a jamais construit

Mays Mouissi

Cf page "A propos"

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Ulrich dit :

    n’êtes vous pas entrain de choisir votre camp? je préfère quand vous rester dans l’analyse de la situation…En même vu la gérance des finances publiques on comprend pourquoi tout est géré à la présidence

    • Mays Mouissi dit :

      Bonjour Ulrich,

      Vous êtes nombreux à me conseiller de rester neutre dans mes analyses. Bien que comme tous le monde j’ai des opinions politiques, j’ai pris le parti de respecter vos conseils et permettre ainsi aux analyses de conserver toute leur crédibilité.

      Cela dit, l’analyse se basant uniquement sur des données budgétaires et légales, j’ai pensé qu’il était important de rappeler que l’ANGT en tant qu’agence de la présidence n’était pas responsable devant le parlement d’une part et que le contrôle de l’action gouvernementale était dévolu au parlement d’autre part.

      Merci de votre contribution.

      MM

  2. georges ESSONO MENIE dit :

    Le Gabon est vraiment gere comme une epicerie.

  3. azizet-maiga-erick dit :

    bjr mon très cher petit frère
    ravi de lire tes analyses et commentaires sur des sujets qui moi aussi me tiennent a cœur, sur le fond pas grand chose a dire si non que rien de ce que tu as écrit ne me surprends même si j’apprends certaines choses par exemple les références de droit c’est toujours important de les connaître.
    je ne suis pas un financier mais j’avoue tout de même qu’il est intéressant de te lire.
    sur la forme tu peux encore t’améliorer car tu emplois des tournures syntaxiques parfois mal a propos donc a ce niveau soit encore plus rigoureux, sache aussi que lorsque tu parles de la loi eh bien note que la loi ne stipule pas LA LOI DISPOSE beaucoup commettent cette erreur là toi ne l’a commet plus. ça veut dire plus concrètement que lorsque tu écrit l’article 85/PR/…….!!! n’écrit plus stipule mais écrit plutôt dispose.
    maintenant laisse moi te faire partager certaines de mes lectures et réflexion. d’abord dorénavant je me méfie énormément des rapports de la banque mondial du FMI et toutes ces institutions qui en réalités ne sont pas neutres loin de là elles obéissent aussi a une idéologie mondialiste et impérialiste donc je t’invite dans tes analyses a faire attention lorsque tu as comme référant les résultats des travaux de ces institutions.
    ensuite je voudrais te signifier que je suis dans une logique ou je dis a tout mes frères KEMIT d’ici ou d’ailleurs que nous devons changer de logiciels intellectuels il faut nous construire de nouveaux paradigmes pour penser le développement de l’Afrique, nous avons durant des décennies essayer avec les recettes des autres il est temps aujourd’hui que nous regardions dans le génie KEMIT pour sortir l’Afrique du sous développement.
    je t’invite a faire des recherches sur jean paul pougoula et kemi seba après tu me dira ce que tu penses de leur analyses et prises de positions
    A TRÈS BIENTÔT

  4. azizet-maiga-erick dit :

    je serais encore plus précis dans ma pensée prochainement retiens que je me considère comme un DIOPIEN doublé d’un SANKARO-LUMUMBISTE

    DIOPIEN (c’est a dire que j’épouse et je fais mienne la pensée de cheick anta diop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *