[Gabon] Quand un député représentera 58 000 habitants, un autre n’en représentera que 500 : les incongruités du nouveau découpage électoral adopté par le gouvernement

Mays Mouissi

Cf page "A propos"

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *