Afrique : Classements des pays producteurs de matières premières

matiere-premieresRégulièrement confrontés à des difficultés d’accès aux données actualisées relatives à la production des matières premières des pays d’Afrique, nous avons constitué une banque de données en croisant des données statistiques de la Banque mondiale, du FMI et de la FAO sur ces pays. Ce croisement des données nous a permis d’établir 14 classements regroupés en 4 catégories de matières premières selon qu’elles soient énergétiques, agricoles, minérales ou qu’il s’agisse des métaux précieux. Ces classements, certes non exhaustifs, ont le mérite de réunir au même endroit des données quantitatives relativement récentes sur le volume de production des principaux pays africains producteurs de matières premières, leur positionnement en Afrique et parfois dans le monde.

Matières premières énergétiques

Classement des pays africains producteurs de pétrole et de gaz naturel

Le Nigéria domine le classement des pays africains producteurs de pétrole. Sa production de 2,4 millions de barils/jour en 2014 le classe loin devant l’Angola (1.7 millions barils/jour), l’Algérie (1.5 millions de barils/jour), la Lybie (810 000 barils/jour) dont la production est sans cesse décroissante en raison des conflits qui se déroulent sur son territoire et l’Egypte (527 000 barils/jours).

La production continentale de gaz naturelle est dominée par l’Algérie, leader africain et 9e mondial avec 82 milliards de mètres cubes injectés sur le marché en 2014. L’Egypte suit avec 49 milliards de mètres cubes, une production qui le classe au 18e rang mondial. Avec respectivement 39 et 12 milliards de mètres cubes de gaz naturel produits en 2014, le Nigéria et la Libye sont respectivement 3 et 4e producteurs africains et,  22 et 30e producteurs dans le monde.

Classement 2014 des pays africains producteurs de pétrole et de gaz naturel

Classement 2014 des pays africains producteurs de pétrole et de gaz naturel

Matières premières agricoles

Classement des pays africains producteurs de cacao et de café

L’Afrique domine la production mondiale de fèves de cacao avec 3 de ses pays dans le top 5 mondial. La Côte d’Ivoire, leader mondial de production de cacao, produisit 1.75 millions de tonnes lors de la saison 2014/2015. Elle est secondée par le Ghana dont la production fut de 696 000 tonnes. 5e producteur mondial de cacao, le Cameroun produisit 230 000 tonnes de cacao, à peine mieux que le Nigéria, classé 7e mondial dont la production fut de 210 000 tonnes.

La culture du café en Afrique est quant à elle dominée par l’Ethiopie, 5e mondial, avec 6.5 millions de tonnes produites lors de la saison 2015/2016. L’Ouganda, 8e mondial, produit 3.8 millions de tonnes et la Côte d’Ivoire, 15e mondial, 417 000 tonnes. Avec respectivement 900 000 et 840 000 tonnes, la Tanzanie et le Kenya occupent les 16e et 19e places au classement mondial des pays producteurs de café.

Classement des pays africains producteurs de cacao et de café

Classement des pays africains producteurs de cacao et de café

Classement des pays africains producteurs d’huile de palme et de caoutchouc naturel

Emmenée par le Nigéria (970 000 tonnes produites pendant la saison 2015/2016), la production africaine  d’huile de palme est constante progression. Le Ghana en produit 500 000 tonnes et la Côte d’Ivoire 417 000 tonnes. Le Cameroun et la RD Congo ont une production plus ou moins équivalente, environ 500 000 tonnes.

Pour ce qui est du caoutchouc naturel, la Côte d’Ivoire en est le 1er producteur africain et le 7e mondial (317 000 tonnes lors de la dernière saison). Pris en référence en l’absence de données actualisées disponibles, les statistiques de production de la saison 2013/2014 classent le Nigéria 2e avec 144 000 tonnes, suivi du Libéria (63 000 tonnes), du Cameroun (56 000 tonnes) et du Ghana (21 000 tonnes).

Classement des pays africains producteurs d’huile de palme et de caoutchouc naturel

Classement des pays africains producteurs d’huile de palme et de caoutchouc naturel

Classement des pays africains producteurs de maïs, de blé et de coton

Premier producteur africain de maïs en 2014 devant l’Afrique du Sud avec 10.8 millions de tonnes, le Nigéria devance également le l’Ethiopie (7.2 millions de tonnes), la Tanzanie (6.7 millions de tonnes) et l’Egypte (5.8 millions de tonnes).

La production africaine de blé est pour sa part dominée par l’Egypte (9.3 millions de tonnes en 2014), loin devant le Maroc et ses 5.1 millions de tonnes, l’Ethiopie qui produisit 4.2 millions de tonnes, l’Algérie (2.4 millions de tonnes) et le Kenya (300 000 tonnes).

Le Burkina Faso, leader africain de la production de coton et 9e mondial a produit 272 000 tonnes lors de la saison 2015/2016. Pris en référence en l’absence de données actualisées disponibles, les statistiques de production de la saison 2014/2015 classent la Côte d’Ivoire seconde avec 134 000 tonnes, le Mali 3e avec 127 000 tonnes suivi de la Tanzanie (118 000 tonnes) et le Bénin (107 000 tonnes).

Classement des pays africains producteurs de maïs, de blé et de coton

Classement des pays africains producteurs de maïs, de blé et de coton

Matières premières minérales

Classement des pays africains producteurs de bauxite, de nickel et d’étain

Leader incontesté de la production africaine de bauxite, la Guinée Conakry, 5e producteur mondial, a produit 17,6 millions de tonnes en 2014. Des réserves prouvées de bauxite existent au Cameroun mais les statistiques de production ne nous étaient pas disponibles.

Deux pays concentrent la majorité de la production africaine de nickel, l’Afrique du Sud, 10e au classement mondial avec 55 000 tonnes produites en 2014 et Madagascar, 12e mondial avec 37 000 tonnes produites la même année.

Enfin, on recense 3 grands producteurs d’étain en Afrique : le Rwanda et la RD Congo dont les productions respectives avoisinaient 4 000 tonnes en 2014 et le Nigéria qui produit environ un millier de tonnes.

Classement des pays africains producteurs de bauxite, de nickel et d’étain

Classement des pays africains producteurs de bauxite, de nickel et d’étain

Métaux précieux

Classement des pays africains producteurs d’or et d’argent

1er producteur africain et 6e mondial, l’Afrique du Sud a produit en 2014 environ 152 tonnes d’or. Le Ghana 8e au classement mondial produisit 136 tonnes d’or et le Mali 18e au classement mondial produisit quant à lui 45 tonnes d’or.

Pour ce qui est de la production d’argent, seules les données de la production du Maroc, 1er producteur africain et 16e mondial, étaient disponibles. En 2014, le Royaume produisit 277 tonnes d’argent.

Classement des pays africains producteurs d’or et d’argent

Classement des pays africains producteurs d’or et d’argent

Mays Mouissi

Sources principales :
–    Commodity Market Outlook, Weak Growth in Emerging Economies and Commodity Markets, World Bank Quaterly Report, January 2016
–    FAOStat
–    Database du FMI

Vous avez aimé cet article? Encouragez nous et partagez-le sur vos réseaux sociaux.

Mays Mouissi

Pour les renseignements biographiques se reporter à la page "A propos".

Vous aimerez aussi...