Afrique : De quels budgets disposent vos chefs d’Etats ?

Palais-Présidentiel-AfriqueChaque année à la faveur du vote des lois de finances, une dotation budgétaire est affectée à la Présidence de la République. Les fonds alloués servent à financer le fonctionnement de l’administration présidentielle, diverses dépenses de transferts et dans certains pays des dépenses d’investissement. Sur la base des données budgétaires des pays d’Afrique ayant en partage le Franc CFA (pays de la zone Franc), nous avons rassemblé les budgets des Présidences de la République que nous vous livrons avec une brève analyse.

Comment le classement a-t-il été établi ?

La réalisation de cette analyse a comme souvent été rendue difficile par la difficulté d’obtention des données actualisées, notamment celles relatives aux prévisions détaillées de dépenses pour l’exercice budgétaire 2016 des 14 pays de la zone Franc. Pour 3 de ces pays (la Centrafrique, la Guinée Bissau et le Niger), il nous a été simplement impossible d’obtenir les données souhaitées tant sur l’exercice 2016 que sur les deux exercices précédents. Il sont donc absent du classement.

Dans 6 pays (Bénin, Cameroun, la Côte d’Ivoire, Gabon Sénégal et Togo), il a été relativement aisé d’obtenir les lois de finances 2016 et la répartition des dépenses. Dans le cas spécifique du Gabon, bien que la loi de finances initiales (LF) 2016 soit disponible, nous avons été contraints de prendre en référence dans notre analyse le budget 2015 de la Présidence de la République. En effet l’indisponibilité de l’annexe Pouvoirs publics à la LF 2016 qui détaille les dotations de la Présidence et des institutions parlementaires ne nous laissait pas d’autres choix.

Enfin, les données présentées pour le Burkina Faso,  le Mali et le Tchad sont tirées de leurs LF 2015 tandis que celles présentées pour le Congo et la Guinée Equatoriale proviennent de leurs LF 2014.

Les budgets des présidences de la Républiques des pays de la zone Franc

Au sein de la Zone Franc, la Présidence de la République du Congo est celle qui affiche le budget le plus élevé, 113 milliards FCFA. Les ressources affectées à l’administration présidentielle congolaise dépassent largement celles de ses homologues ivoirienne (92 milliards FCFA), sénégalaise (72 milliards FCFA) et Camerounaise (48 milliards FCFA).

Il convient cependant de signaler que le budget de la Présidence de la République du Cameroun passerait à 59 milliards FCFA si on y rajoutait les dotations des structures qui lui sont rattachées (soit 11 milliards FCFA).

Le budget de la Présidence du Togo s’élève à 45 milliards FCFA. Celui du Gabon en 2015 s’est élevé à environ 42 milliards FCFA (budget de structures rattachés non pris en compte).  Ce budget est largement inférieur à celui de l’année budgétaire précédente (222 milliards FCFA). En effet en 2014 dans le budget de la Présidence de la République du Gabon, pas moins de 109 milliards FCFA étaient consacrés à la rénovation de la Cité de la démocratie (projet  pourtant non réalisé) et 100 milliards FCFA furent affectés au Fonds souverain de la République gabonaise (FSRG). Si on devrait rajouter les dotations budgétaires de toute les structures rattachées à la Présidence de la République du Gabon, son budget global dépasserait 100 milliards FCFA ;

La Présidence de Guinée Equatoriale affiche un budget d’environ 37 milliards FCFA, devant le Burkina Faso (19 milliards FCFA),  Mali (17 milliards FCFA), le Tchad (16 milliards FCFA) et le Bénin (10 milliards FCFA).

Dotations budgétaires aux Présidences de la République des pays de la zone Franc

Dotations budgétaires aux Présidences de la République des pays de la zone Franc

Mays Mouissi

Sources principales :
–    Lois de finances 2016 : Bénin, Cameroun, la Côte d’Ivoire, Gabon Sénégal et Togo
–    Lois de finances 2015 : Burkina Faso, Mali et Tchad
–    Lois de finances 2014 : Congo et Guinée Equatoriale

Vous avez aimé cet article? Encouragez nous et partagez-le sur vos réseaux sociaux.

Mays Mouissi

Pour les renseignements biographiques se reporter à la page "A propos".

Vous aimerez aussi...