Gabon : Imposition des particuliers et injustices fiscales

Mays Mouissi

Cf page "A propos"

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. Patrick Abess dit :

    Très instructif. J’ignorai qu’il y avait d’autres impôts sur les particuliers en dehors de ce qu’on nous prélève sur les salaires.

    Franchement bravo pour votre initiative

  2. BISSIE MEYO Vivien dit :

    Je me suis toujours demandé si la fiche bleu (ID06) était réellement traité et à quoi peuvent servir tous les inspecteurs d’impôts qui sortent à chaque promotion de l’ENAREF. Dans tous les cas il s’agit d’une vrai injustice d’une part et de vrai déficit pour l’état dans le recouvrement de ‘l’impôt d’autre part.

    Merci encore Monsieur MOUISSI.

  3. ikapi darhel dit :

    article tres instructif,tres bonne analyse Mr MM

  4. Edson dit :

    Pour votre gouverne, le CGIDI a été abrogé depuis 2008 au profit du CGI qui est en vigueur actuellement. Cette abrogation était rendue nécessaire du fait de la fusion depuis 2002 de l’ancienne Direction Générale des contributions direct et indirect et de celle des domaines en une seule entité la DGI. Félicitation toutefois pour la problématique que vous posez et pour votre site en général. Merci

    • Mays Mouissi dit :

      Merci. Cette information nous avait déjà été remontée.

      Nous essayons d’ailleurs d’entrer en possession du nouveau Code Général des impôts que nous avons toutes les difficultés du monde à l’avoir en version électronique.

      Si vous le possédez nous sommes naturellement preneur.

      Merci.

      Cordialement.

      MM

  5. Edson dit :

    bonjour, allez le télécharger sur le site http://www.dgi.ga; c’est le site officiel de la Direction Générale des Impôts. vous y trouverez bien d’autres infos utiles également

  6. Orly dit :

    Nous sommes en 2015 et depuis 2009 nous sommes passés à un nouveau Code Général des Impôts. Le Code général des impôts directs et indirects n’est plus d’actualité

  7. Orly dit :

    Les articles du CGI sont disponibles sur le site de la DGI mais non téléchargeables. A savoir: ces articles évoluent parfois avec les lois de finances. En effet, le Code peut être réformé chaque année fiscale par la loi de finances et cela a été le cas en 2010, 2013 et 2014 notamment. Donc en plus d’avoir le CGI il faut avoir les lois de finances pour savoir quelles sont les dispositions dudit CGI

    • Mays Mouissi dit :

      Bonjour Orly,

      Merci pour ce message. Un de nos lecteurs vous a précédé pour signaler l’obsolescence de Code général des impôts directs et indirects du Gabon dans la version que nous proposons en téléchargement.

      Nous essayons d’ailleurs en vain d’obtenir la version actualisée du code général des impôts (CGI), les articles présents sur le site de la DGI n’étant que très parcellaires.

      Concernant les modifications du CGI intervenant dans les lois de finances, nous les prenons régulièrement en compte dans nos analyses sur le Gabon. A ce titre, nous nous sommes constitués une banque de données qui agrège les différentes lois de finances et collectifs budgétaires du Gabon que nous proposons en libre téléchargement sur le lien suivant : http://www.mays-mouissi.com/telecharger-les-budgets-du-gabon/

      Bien à vous.

      MM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *